Motif : Etudes (réponses aux questions fréquentes)

Cette foire aux questions relative spécifiquement aux visas pour études (FAQ) est réalisée à partir des questions réelles que vous nous posez en envoyant un message à notre adresse "contact". Elle complète :

- la FAQ générale relative aux visas.

Nous avons adopté une numérotation "inversée" afin d’afficher en premier les réponses aux questions les plus récentes (chronologie inversée). Cette "foire aux questions" doit être utilisée en complément des autres pages sur le même thème consultables sur le site. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question ici, il est possible que cette réponse vous soit apportée dans une autre page.

20. J’ai obtenu un visa de long séjour pour études en 2008, mais j’ai dû rentrer en Algérie pour des raisons familiales et je n’ai pas déposé de demande de carte de séjour "étudiants". Je souhaiterais déposer une nouvelle demande de visa pour études en 2011. Est-ce possible ?

Vous devez suivre la procédure de demande de visa de long séjour, en passant préalablement par Campus France.

www.algerie.campusfrance.org

19. Je suis titulaire d’un visa pour études en Belgique, mais je souhaiterais suivre des études en France. Comment faire ?

Vous devez déposer une demande de visa de long séjour pour études en France.

18. Je suis une future étudiante à l’université XXX en France et je me rends en France dans les jours qui viennent munie d’un visa touristique. Puis- je déposer une demande de visa étudiant une fois en France ?

Non. Vous devez déposer votre demande de visa de long séjour pour études à Alger avant de commencer vos études en France. Avec un visa de court séjour pour tourisme, la préfecture ne vous délivrera pas de titre de séjour.

17. J’ai déposé ma demande de visa d’étude le 1er juillet 2010 (47 jours), et je n’ai pas encore reçu votre réponse. Quel est le motif de ce retard ?

Certains dossiers prennent plus de temps que d’autres à traiter. Le traitement de votre dossier est en cours et vous serez informé du retour de votre passeport par TLScontact.

16. Faut-il un bon niveau de français pour pouvoir étudier en France ?

Oui, sauf cas exceptionnel de cours donnés en France dans une autre langue, tel l’anglais.

Un bon niveau en langue française vous permettra de vous insérer plus facilement dans le système universitaire français (niveau B2). En revanche, un niveau de français en dessous de B2 risque de réduire vos chances de réussite dans la poursuite d’études en France et de conduire le consulat à conclure que votre projet d’études en France n’est pas sérieux.

Le cas échéant, vous pouvez contacter l’Institut Français d’Alger (www.if-algerie.com/alger) afin de suivre des cours de langue française et améliorer vos chances de réussites.

15. Je suis titulaire d’un diplôme de deuxième cycle universitaire algérien et je souhaite m’inscrire en 1er cycle en France. Pourrais-je obtenir un visa pour cette formation ?

Votre dossier doit convaincre le consulat du caractère sérieux de vos études.

Vous parviendrez difficilement à convaincre le consulat si la poursuite d’études supérieures en France ne crée aucune valeur ajoutée à votre formation originale.

Ainsi, par exemple, l’intention de suivre des études en vue d’obtenir une licence alors que vous êtes titulaire d’un diplôme de deuxième cycle est difficile à démontrer, risque fort de conduire à un refus.

Si vous vous posez des questions sur la viabilité de votre projet d’études, le consulat vous invite à vous rendre à Campus France Alger (30 rue des Frères Kadri, Hydra) ou a consulter le site Internet de Campus France Algérie www.algerie.campusfrance.org.

14. Je suis médecin et je souhaite poursuivre des études en France. Comment faire ?

Une rubrique dédiée existe sur le site Campus France afin de répondre aux diverses interrogations concernant ce cas précis.

www.algerie.campusfrance.org

13. Je suis inscrit en 7ème année de médecine et je veux faire mes stages pratique en France. Est-ce possible ?

Non. En l’état actuel, la réglementation française ne permet pas aux étudiants étrangers d’effectuer leurs stages de fin d’études dans les hôpitaux français.

12. Je suis étudiant en Algérie et je souhaite étudier en France. Quelle est la procédure ?

L’espace Campus France Alger (http://algerie.campusfrance.org/) est à votre disposition pour vous informer sur les différentes formations disponibles en France.

Une fois votre projet arrêté, vous devrez suivre la procédure Campus France :

http://www.algerie.campusfrance.org/5actions

Lorsque vous aurez terminé la procédure Campus France, vous pourrez déposer votre demande de visa long séjour pour études auprès de TLScontact après avoir pris rendez-vous.

11. Je suis étudiant et je souhaite passer un entretien ou un concours d’entrée à une université ou à un établissement d’enseignement supérieur français. Comment faire ?

Vous devez suivre la procédure Campus France :

http://www.algerie.campusfrance.org/5actions

Lorsque vous aurez terminé la procédure Campus France, vous pourrez déposer votre demande de visa court séjour pour études auprès de TLScontact après avoir pris rendez-vous.

10. J’ai déposé une demande de visas long séjour pour études ; à la place de l’attestation de langue TCF, j’ai remis une attestation TEF (test d’évaluation de français). Est ce que le TEF est valable ?

Le consulat général à Alger accepte le TEF.

Liste des tests de langue française acceptés par le consulat :

TCF : Test de connaissance du français
DELF : Diplôme d’études en langue française
DALF : Diplôme approfondi de langue française
TEF : Test d’évaluation de Français

9. J’ai lu dans "Le Jour d’Algérie" du 4 août que seulement 4000 visas pour études seraient délivrés cette année à des Algériens. Je viens de déposer une demande de visa. Est-ce que le quota est déjà atteint ? Ai-je encore une chance d’obtenir un visa pour études ?

L’information publiée par "Le Jour d’Algérie" est inexacte. Aucun quota de visas pour études n’a été fixé. Ce chiffre de 4000 est fantaisiste. D’ailleurs, ce journal ne cite pas ses sources.

Aucun quota n’a donc pu être atteint, puisqu’il n’en existe pas, et votre dossier sera examiné en fonction de ses mérites propres.

En 2015, le consulat général à Alger a délivré 4 543 visas de long séjour pour études.

8. J’ai déposé une demande de visa de long séjour pour études. TLScontact m’a informé que mon dossier comporte des éléments manquants, à savoir mes fiches de paye et des attestations de travail depuis la fin de mon cursus universitaire. Pourtant, j’ai indiqué dans le formulaire que je ne travaillais pas. Est-ce que cela impliquera un refus de visa ?

TLScontact n’est pas chargé de lire votre formulaire, mais seulement de collecter votre dossier, en le comparant à la liste des pièces à joindre élaborée par le consulat. L’employé de TLScontact vous a posé la question pour s’assurer que vous n’aviez pas oublié de joindre des fiches de paye ou des attestations de travail.

L’absence de ces documents ne conduit pas automatiquement à un refus de visa. Le consulat va instruire votre dossier en appréciant vos chances de succès et le caractère sérieux des études que vous affirmez vouloir entreprendre en France.

7. Le visa pour études que j’ai sollicité m’a été refusé. Puis-je déposer un autre dossier, plus complet, ou la seule alternative est le recours ?

Vous pouvez déposer un nouveau dossier, mais vous prenez alors le risque d’engager de nouveaux frais sans aucune certitude d’obtenir le visa sollicité. Un recours gracieux constitue une option plus rapide et gratuite, mais vous devez être conscient que peu de recours conduisent à des modifications de la décision initiale. Le recours devant la CRRV demande des délais de plusieurs mois.

6. Est-ce que c’est le consulat à Alger qui traite les demandes de visa d’étudiant pour toute l’Algérie ?

Non. Le consulat général de France à Alger traite seulement les demandes de visa pour études des personnes résidant dans sa circonscription. Les demandes de visa pour études des personnes qui réside dans la circonscription d’Oran sont traitées par le consulat général à Oran. Il en est de même pour Annaba.

5. J’ai l’intention de solliciter un visa de long séjour pour études. A 18 ans et 4 mois, suis-je mineure ? Dois-je solliciter un visa pour étudiant mineur ?

Certes, vous êtes mineure en droit algérien. Toutefois, la majorité étant de 18 ans en France, le consulat traite votre demande de visa non pas comme une demande de visa pour étudiant mineur, mais comme une demande de visa pour étudiant majeur.

En conséquence, vous devez déposer une demande de visa de long séjour pour études d’une durée supérieure à 3 mois.

4. J’ai obtenu un visa de long séjour pour études en 2001 et je suis rentré en 2006. J’ai encore ma carte de séjour d’étudiant de 2005-2006 et une pré-inscription de 2001 de l’université de Paris. Est-ce que c’est suffisant pour obtenir un nouveau visa pour études ?

Non. Vous devez suivre une nouvelle procédure de demande de visa pour études en prenant d’abord contact avec Campus France.

3. J’ai l’intention de déposer une demande de visa pour études. L’université française a déjà accepté ma candidature. Dois-je passer par Campus France ?

Oui. Tout demandeur de visa pour études doit passer par Campus France avant de déposer sa demande de visa, sauf s’il s’agit d’études de niveau primaire ou secondaire.

2. J’ai l’intention de solliciter un visa de long séjour pour des études. On me demande un passeport d’une validité de 15 mois. Or il ne reste qu’une validité de 11 mois à mon passeport. Et je préfèrerais le faire renouveler en France. Que faire ?

Le consulat a assoupli ses règles et accepte maintenant les passeports d’une durée de validité de 9 mois pour les visas de long séjour délivrés aux ressortissants algériens.

En revanche, pour les autres nationalités, qui bénéficient d’un visa de long séjour d’un an sans devoir demander une carte de séjour en préfecture, la validité du passeport doit être de 15 mois afin que la durée du visa couvre la durée de validité du passeport.

1. J’ai raté mon bac en Algérie. Je suis majeure. Je souhaite m’inscrire dans un lycée en France pour suivre mes études. Est-ce possible ? Dois-je passer par Campus France ?

Le consulat va analyser votre dossier en fonction des chances de succès de vos études en France. Si vous n’avez pas réussi le bac algérien, la probabilité d’un succès au bac français est faible et le risque d’un refus de visa est très élevé.

Pour les études secondaires, le passage par Campus France n’est pas nécessaire. Le dossier doit être présenté sans attestation de Campus France.

publié le 03/04/2016

haut de la page