Motif : Formation courte (bourse ou invitation de l’Ambassade de France)

Page créée le 15 décembre 2011

1. Bénéficiaires

Le consulat général de France à Alger a mis en place une procédure simplifiée de demande de visa en faveur des demandeurs de visa résidant dans la circonscription consulaire d’Alger titulaires d’une attestation du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Algérie (SCAC) qui précise que le demandeur de visa bénéficie d’une bourse ou d’une invitation avec prise en charge financière, pour une durée n’excédant pas 90 jours

2. Procédures

2.1. Attestation du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade

Le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Alger délivre aux bénéficiaires de ces programmes une attestation précisant :
- l’identité du bénéficiaire
- les fonctions précises du bénéficiaire en Algérie
- le lieu précis où la formation est suivie (en cas de formation dans un établissement de niveau universitaire : nom de l’université, de la faculté et du centre de recherche)
- le thème précis de la formation
- que le demandeur de visa est pris en charge par le SCAC pendant sa formation
- et que le demandeur de visa bénéficie de la gratuité des droits de visa en application de l’article 16. 4) b) du Code des visas.

2.2. Contenu du dossier

Le dossier de demande de visa de court séjour doit contenir :

- les pièces de base de toute demande de visa : lien sur la page mentionnant ces pièces (en tenant compte de la gratuité des droits de visa)

- L’attestation du SCAC prévue au point 2.1 ;

Lors de la prise de rendez-vous, le site Internet de notre prestataire fournit une liste précise des pièces à présenter en sélectionnant "Court séjour", "Motif du séjour : Etudes, formation ou stage en France", "Formation prise en charge par le SCAC de l’Ambassade de France" : [https://www.tlscontact.com/dz2fr/docs.php]

2.3. Dépôt de la demande de visa

Procédure à suivre : consulter la page Où, quand et comment déposer une demande de visa ?

Les demandeurs de visa doivent s’y prendre suffisamment à l’avance et prévoir :
- les délais de prise de rendez vous, qui peuvent varier en cours d’année en fonction de la demande et de la capacité de traitement du consulat
- les délais de traitement, qui peuvent être d’environ un mois en cas de formation dans le domaine scientifique.

3. L’entrée dans l’espace Schengen des titulaires d’un visa

Consulter la page relative aux justificatifs à présenter lors de l’entrée en France ou dans un autre Etat de l’espace Schengen.

Si une personne n’est pas admise dans l’espace Schengen pour défaut de justificatifs : le consulat, qui en est informé, peut en conclure que la personne non-admise n’est pas fiable et en tirer les conséquences lors des demandes de visa suivantes.

publié le 17/10/2012

haut de la page